Montres de Plongée
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -28%
Précommande : Smartphone Google Pixel 8a 5G ...
Voir le deal
389 €

les Seiko Tuna et leur "coque" de protection

3 participants

Aller en bas

les Seiko Tuna et leur "coque" de protection Empty les Seiko Tuna et leur "coque" de protection

Message par Jean-Michel Sam 22 Nov - 13:23

Après avoir lu pas mal de choses sur les coques protectrices des Tuna je me décide ici a compiler un certain nombre d'infos :

je n'étais pas arrivé a déterminer de façon certaine si les coques de protection noires des sbbn011 étaient en métal recouvert de céramique par dépot ou en céramique massive, mais après un bon plongeon dans les archives du web, je vous livre ici les infos :

(extrait des archives du forum Seiko post de "tachy" et traduit par mes soins)

Ikuo Tokunaga:

au départ l'idée de mettre un capot de protection entourant les montres de la série professionnelle etait de renforcer leur capacité anti-choc, éviter les rayures, et proposer un revêtement anti corrosion efficace. l'acier inox ne présentait pas les caractéristiques requises , nous avons donc décidé d'utiliser les titane. A cette époque (milieu des années 70) aucune autre socièté horlogère ne s'était interessé au titane

la montre professionnelle calibre 1961 fut commercialisée en 1975 et la version quartz au calibre 75 lancée 3 ans plus tard utilisent toute les deux une coque de protection titane avec un dépôt céramique. Depuis 1986, la version 1000 m au calibre 7C est dotée d'un capot en céramique massive que Seiko a développé avec la société Kyocera (fabricant de céramique)


les Seiko Tuna et leur "coque" de protection Tuna001
la pro 600 automatique : coque titane revêtement céramique

les Seiko Tuna et leur "coque" de protection Tuna002
la pro 600 quartz : coque titane revêtement céramique

les Seiko Tuna et leur "coque" de protection TunaOO3
la pro 1000 quartz : coque en céramique massive

maintenant quelle céramique est utilisée pour cette coque : c'est une céramique en zircone noir, le zircone (ZrO2) est une céramique blanche, mais en lui faisant une cuisson spécifique elle deviens noire en la transformant en carbure de zircone (ZrC) cette cuisson renforce les caractéristiques mécanique du zircone

_________________
Memento audere semper : souviens-toi d'oser toujours
les Seiko Tuna et leur "coque" de protection Signaturepath_zpsd49429c6
Douxding's power dive team - TDI-SDI Assistant Instructeur - Niveau IV - Trimix  - plongeur Pathfinder CCR Trimix - Instructeur photo/vidéo - plongeur recycleur O2 !
Jean-Michel
Jean-Michel
Carcharodon megalodon (Administrateur)
Carcharodon megalodon (Administrateur)

Nombre de messages : 33056
Age : 58
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 17/06/2007

http://www.lesmala.net/jean-michel/

Revenir en haut Aller en bas

les Seiko Tuna et leur "coque" de protection Empty Re: les Seiko Tuna et leur "coque" de protection

Message par Invité Sam 22 Nov - 13:31

informations tres interessantes qui prouvent une fois de plus tout le serieux de seiko à realiser des plongeuses de l'extreme

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

les Seiko Tuna et leur "coque" de protection Empty Re: les Seiko Tuna et leur "coque" de protection

Message par Invité Sam 22 Nov - 14:16

Céramique massive ! Que d'innovations technologiques cette montre, un vrai condensé !

Elle pèse combien la bête ?

Lionel

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

les Seiko Tuna et leur "coque" de protection Empty Re: les Seiko Tuna et leur "coque" de protection

Message par Jean-Michel Sam 22 Nov - 14:25

micromeca a écrit:Céramique massive ! Que d'innovations technologiques cette montre, un vrai condensé !

Elle pèse combien la bête ?

Lionel

je ne l'ai pas encore pesée, mais elle est assez lourde malgré son boitier titane, peut être justement a cause de sa coque céramique

_________________
Memento audere semper : souviens-toi d'oser toujours
les Seiko Tuna et leur "coque" de protection Signaturepath_zpsd49429c6
Douxding's power dive team - TDI-SDI Assistant Instructeur - Niveau IV - Trimix  - plongeur Pathfinder CCR Trimix - Instructeur photo/vidéo - plongeur recycleur O2 !
Jean-Michel
Jean-Michel
Carcharodon megalodon (Administrateur)
Carcharodon megalodon (Administrateur)

Nombre de messages : 33056
Age : 58
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 17/06/2007

http://www.lesmala.net/jean-michel/

Revenir en haut Aller en bas

les Seiko Tuna et leur "coque" de protection Empty Re: les Seiko Tuna et leur "coque" de protection

Message par Invité Sam 22 Nov - 14:25

Yep, très intéressant. Dommage que les dernières soit Quartz.
Car si j'ai bien compris, la première génération avait un calibre mécanique auto. Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

les Seiko Tuna et leur "coque" de protection Empty Re: les Seiko Tuna et leur "coque" de protection

Message par Fabrice Sam 22 Nov - 14:29

super de constater que les matériaux de pointe utilisé dans le marketing horloger actuel ont servi bien avant sur des montres que beaucoup (moi compris il y a encore un an) pensaient sorties d'une bijouterie de super marché Rolling Eyes

ils sont vraiment très fort chez Seiko! :right:

merci JMichel pour cette pêche aux infos! Wink

_________________
Fabrice (Picrate des Caraïbes) - secoué du casque
Master Toutoune Diver - Tamagoshi & Deep Love Specialties Instructor - Scaphand'routier
"Il existe deux sortes de navires, le sous-marin et la cible"
Fabrice
Fabrice
Alopias Vulpinus (Membre honoraire)
Alopias Vulpinus (Membre honoraire)

Nombre de messages : 18263
Age : 53
Localisation : 44
Date d'inscription : 10/01/2008

http://www.chez.com/bananajr/

Revenir en haut Aller en bas

les Seiko Tuna et leur "coque" de protection Empty Re: les Seiko Tuna et leur "coque" de protection

Message par Invité Sam 22 Nov - 14:40

starsky a écrit:Yep, très intéressant. Dommage que les dernières soit Quartz.
Car si j'ai bien compris, la première génération avait un calibre mécanique auto. Wink

oui; à la limite, elles pourraient au moins être kinetic ou sprindrive... 😕

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

les Seiko Tuna et leur "coque" de protection Empty Re: les Seiko Tuna et leur "coque" de protection

Message par Jean-Michel Sam 22 Nov - 14:42

starsky a écrit:Yep, très intéressant. Dommage que les dernières soit Quartz.
Car si j'ai bien compris, la première génération avait un calibre mécanique auto. Wink

désolé mais je ne suis pas de cet avis, je pense qu'au contraire le fait que Seiko l'ai passé rapidement au quartz est fait dans une démarche rationnelle : la fiabilité et la résistance aux chocs : seul le quartz peut arriver a un tel niveau de robustesse : la série des Tuna Can sont des montres sans compromis cherchant la meilleure solution technique a un problème donné :

faire les meilleures montres de plongée possible pour un usage "grand fond" : et même si cette quête est parfaitement inutile aujourd'hui , j'apprécie le parti pris de Seiko d'avoir gardé cet esprit : en 1978 alors que les montres de plongée étaient encore des outils, Seiko lance la première montre de plongée a Quartz : c'était un progrès : plus précis, plus fiable, plus résistant

de la même façon c'est pour cela que je reste assez "froid" quand le vois Omega adopter une roue a colonne et un échappement co-axial sur la speed pro (alors que "c'est mieux" sur le papier), je trouverai dommage que Seiko ne propose plus cette montre avec son quartz original développé spécifiquement pour cette montre : la SBBN011 est une "survivante" d'une époque ou l'on a tenté de faire les meilleures montres de plongée possibles parce que c'était encore de vrais outils : la solution rationnelle ne pouvais avoir qu'une réponse : le quartz

pour étayer cette réponse voici la plongeuse ultime de Omega

les Seiko Tuna et leur "coque" de protection Megaquartzmdp

la dernière évolution de la série "PloProf" : elle n'a jamais vu le jour et c'est un prototype (la grande crise horlogère était passée par la) c'est bien sur une quartz, mais pas n'importe quel quartz : le mégaquartz de la "marine chronometer" : la encore l'approche est totalement orientée rationnel , c'est la meilleure réponse a un outil 100% fonctionnel


Dernière édition par Jean-Michel le Sam 22 Nov - 15:07, édité 2 fois

_________________
Memento audere semper : souviens-toi d'oser toujours
les Seiko Tuna et leur "coque" de protection Signaturepath_zpsd49429c6
Douxding's power dive team - TDI-SDI Assistant Instructeur - Niveau IV - Trimix  - plongeur Pathfinder CCR Trimix - Instructeur photo/vidéo - plongeur recycleur O2 !
Jean-Michel
Jean-Michel
Carcharodon megalodon (Administrateur)
Carcharodon megalodon (Administrateur)

Nombre de messages : 33056
Age : 58
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 17/06/2007

http://www.lesmala.net/jean-michel/

Revenir en haut Aller en bas

les Seiko Tuna et leur "coque" de protection Empty Re: les Seiko Tuna et leur "coque" de protection

Message par Jean-Michel Sam 22 Nov - 14:47

Deckard a écrit:

oui; à la limite, elles pourraient au moins être kinetic ou sprindrive... 😕

non non et non ! sacrilège ... reléguer un quartz de manufacture développé spécifiquement pour cette montre par un kinetics No No ...

a la rigueur un beau mouvement mécanique en tant qu'hommage aux premiers modèles (c'est d'ailleurs ce qu'a fait Seiko avec une série limitée : la SBDX005) mais un kenetics surement pas

je n'ai rien contre la techno Kinetics comprenez moi bien , mais vous me donnez l'impression de personnes voulant a tout prix changer le moteur d'une voiture de collec ... pas mal la Jag XJ 12 mais je la verrai plus avec un turbo diesel Allemand ....

_________________
Memento audere semper : souviens-toi d'oser toujours
les Seiko Tuna et leur "coque" de protection Signaturepath_zpsd49429c6
Douxding's power dive team - TDI-SDI Assistant Instructeur - Niveau IV - Trimix  - plongeur Pathfinder CCR Trimix - Instructeur photo/vidéo - plongeur recycleur O2 !
Jean-Michel
Jean-Michel
Carcharodon megalodon (Administrateur)
Carcharodon megalodon (Administrateur)

Nombre de messages : 33056
Age : 58
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 17/06/2007

http://www.lesmala.net/jean-michel/

Revenir en haut Aller en bas

les Seiko Tuna et leur "coque" de protection Empty Re: les Seiko Tuna et leur "coque" de protection

Message par Invité Sam 22 Nov - 14:59

Jean-Michel a écrit:
Deckard a écrit:

oui; à la limite, elles pourraient au moins être kinetic ou sprindrive... 😕

non non et non ! sacrilège ... reléguer un quartz de manufacture développé spécifiquement pour cette montre par un kinetics No No ...

Bigre je vais me faire engueuler Smile

Rien n'interdit d'utiliser un quartz de manufacture associé au système kinetic Wink

Jean-Michel a écrit:
je n'ai rien contre la techno Kinetics comprenez moi bien , mais vous me donnez l'impression de personnes voulant a tout prix changer le moteur d'une voiture de collec ... pas mal la Jag XJ 12 mais je la verrai plus avec un turbo diesel Allemand ....

Bah ttes façons les jag, toujours en panne Razz

Disons que l'avantage que je vois sur une kinetic ou sprindrive, c'est la précision (et moi j'aime la précision du quartz Smile ) et le fait qu'il n'y a plus besoin de l'ouvrir pour changer une pile -> pas de problèmes de joints et d'étanchéité. Pour une montre de cette qualité, je trouve que c'est une amélioration fonctionnelle importante Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

les Seiko Tuna et leur "coque" de protection Empty Re: les Seiko Tuna et leur "coque" de protection

Message par Fabrice Sam 22 Nov - 15:03

bah maintenant avec une pile lithium c'est quasi 10 ans sans ouverture.... donc bon... au bout de 10 ans, une ch'tite révision avec le changement de pile c'est pas du luxe... Rolling Eyes Wink

_________________
Fabrice (Picrate des Caraïbes) - secoué du casque
Master Toutoune Diver - Tamagoshi & Deep Love Specialties Instructor - Scaphand'routier
"Il existe deux sortes de navires, le sous-marin et la cible"
Fabrice
Fabrice
Alopias Vulpinus (Membre honoraire)
Alopias Vulpinus (Membre honoraire)

Nombre de messages : 18263
Age : 53
Localisation : 44
Date d'inscription : 10/01/2008

http://www.chez.com/bananajr/

Revenir en haut Aller en bas

les Seiko Tuna et leur "coque" de protection Empty Re: les Seiko Tuna et leur "coque" de protection

Message par Jean-Michel Sam 22 Nov - 15:05

Deckard a écrit:

Bigre je vais me faire engueuler Smile

Rien n'interdit d'utiliser un quartz de manufacture associé au système kinetic Wink


Bah ttes façons les jag, toujours en panne Razz

Disons que l'avantage que je vois sur une kinetic ou sprindrive, c'est la précision (et moi j'aime la précision du quartz Smile ) et le fait qu'il n'y a plus besoin de l'ouvrir pour changer une pile -> pas de problèmes de joints et d'étanchéité. Pour une montre de cette qualité, je trouve que c'est une amélioration fonctionnelle importante Wink

un quartz Kinetics pour moi c'est du "tout venant" un peu comme un ETA 2824 en mécanique : Seiko l'utilise a toutes les sauces alors que le mouvement de la Tuna lui est exclusif a cette série a a été développé spécifiquement lors de cette étude : on n'a pas mis "un moteur au hasard" mais un moteur spécifique : pour moi ça change tout !

le Spring Drive : why not mais il y a la Spring Drive 600 dans la gamme, on joue dans un registre différent de la montre luxueuse et plongeuse

ouvrir pour changer une pile : je n'ai jamais vu le problème : surtout sur ces Tuna : une ouverture dans 6 ans , soit moins d'intervention que sur une montre mécanique en usage intensif ! ... les mécaniques il faut aussi les ouvrir régulièrement pour la maintenance ! c'est donc a mon avis un faux problème ... quand au Kinetics il faut changer la batterie ... tous les 5 ans !

_________________
Memento audere semper : souviens-toi d'oser toujours
les Seiko Tuna et leur "coque" de protection Signaturepath_zpsd49429c6
Douxding's power dive team - TDI-SDI Assistant Instructeur - Niveau IV - Trimix  - plongeur Pathfinder CCR Trimix - Instructeur photo/vidéo - plongeur recycleur O2 !
Jean-Michel
Jean-Michel
Carcharodon megalodon (Administrateur)
Carcharodon megalodon (Administrateur)

Nombre de messages : 33056
Age : 58
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 17/06/2007

http://www.lesmala.net/jean-michel/

Revenir en haut Aller en bas

les Seiko Tuna et leur "coque" de protection Empty Re: les Seiko Tuna et leur "coque" de protection

Message par Invité Sam 22 Nov - 15:18

[quote="Jean-Michel"]
Deckard a écrit:

Bigre je vais me faire engueuler Smile

Rien n'interdit d'utiliser un quartz de manufacture associé au système kinetic Wink


Bah ttes façons les jag, toujours en panne Razz

Disons que l'avantage que je vois sur une kinetic ou sprindrive, c'est la précision (et moi j'aime la précision du quartz Smile ) et le fait qu'il n'y a plus besoin de l'ouvrir pour changer une pile -> pas de problèmes de joints et d'étanchéité. Pour une montre de cette qualité, je trouve que c'est une amélioration fonctionnelle importante Wink

Jean-Michel a écrit:

un quartz Kinetics pour moi c'est du "tout venant" un peu comme un ETA 2824 en mécanique : Seiko l'utilise a toutes les sauces alors que le mouvement de la Tuna lui est exclusif a cette série a a été développé spécifiquement lors de cette étude : on n'a pas mis "un moteur au hasard" mais un moteur spécifique : pour moi ça change tout !

le Spring Drive : why not mais il y a la Spring Drive 600 dans la gamme, on joue dans un registre différent de la montre luxueuse et plongeuse
!

moui... mais rien n'empeche de garder ce moteur spécifique à la tuna. Ne change que l'alimentation en électricité.

Jean-Michel a écrit:
ouvrir pour changer une pile : je n'ai jamais vu le problème : surtout sur ces Tuna : une ouverture dans 6 ans , soit moins d'intervention que sur une montre mécanique en usage intensif ! ... les mécaniques il faut aussi les ouvrir régulièrement pour la maintenance ! c'est donc a mon avis un faux problème ... quand au Kinetics il faut changer la batterie ... tous les 5 ans !

Non pas tous les 5 ans, apparemment après quelques problèmes au début des années 2000, le nouvel accus a l'air de tenir le coup. Seiko parle de 80 % de capacité au bout de 20 ans.
enfin perso, je préfère une montre qu'on ouvre pas du tout ou presque. Enfin, si la batterie de la tuna tiens 6 ans pourquoi pas ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

les Seiko Tuna et leur "coque" de protection Empty Re: les Seiko Tuna et leur "coque" de protection

Message par Invité Sam 22 Nov - 17:33

Vois pas pourquoi elle tourne très bien ma Jaguar avec son moteur de R17. smoke1

Je suis d'accord avec J-M Les anciennes 1000m et plus (les équipréssions par exemples) sont de vrais outils de plongée développée pour répondre à des spécifications différentes selon les marques et donc avec des choix techniques différents. Mais ces montres visaient principalement, voir uniquement une clientèle professionnelle.
Le moteur de la Tuna la rend encore plus désirable.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

les Seiko Tuna et leur "coque" de protection Empty Re: les Seiko Tuna et leur "coque" de protection

Message par Invité Sam 22 Nov - 17:58

Pas touche à la Tuna Can !! et en plus ça permet à un plus grand monde d'en bénéficier avec un rapport qualité / prix exceptionnel pour la petite et même pour la grande qui est un condensé de savoir-faire technologique dans un but précis ce qui est rarement le cas dans les montres aujourd'hui où la techno et les matériaux zarbi employés sont là pour la frime d'une montre de luxe !!

Lionel

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

les Seiko Tuna et leur "coque" de protection Empty Re: les Seiko Tuna et leur "coque" de protection

Message par Invité Sam 22 Nov - 20:03

Super infos JM! Je ne savais pas que la couronne des dernières 1000m étaient en céramique massive.
Je te rejoins totalement sur le quartz concernant ces modèles, je crois l'avoir dit aussi dans un autre post: des instruments pro fait pour encaisser. Un calibre exclusif puisque le premier dévellopé pour une plongeuse, un quartz "blindé" et pouvant mouvoir les grosses aiguilles. Et un prix qui reste "accessible" au passionné non fortuné.

Le calibre kinétic direct-drive qui équipe les dernières séries de marinemaster (sbdd003) ne doit pas être une bouse non plus...pour rappel le 7D48 de ma Premier comporte + de 250 pièces et il est "made in japan".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

les Seiko Tuna et leur "coque" de protection Empty Re: les Seiko Tuna et leur "coque" de protection

Message par Invité Sam 22 Nov - 22:01

Jean-Michel a écrit:
maintenant quelle céramique est utilisée pour cette coque : c'est une céramique en zircone noir, le zircone (ZrO2) est une céramique blanche, mais en lui faisant une cuisson spécifique elle deviens noire en la transformant en carbure de zircone (ZrC) cette cuisson renforce les caractéristiques mécanique du zircone

Je ne suis pas un expert es matériaux, de ce que je connais de la céramique, c'est plutôt cassant non ? ou alors l'alliance avec le zircone, la solidifie ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

les Seiko Tuna et leur "coque" de protection Empty Re: les Seiko Tuna et leur "coque" de protection

Message par benc Dim 23 Nov - 12:06

Merci Jean Michel pour ces informations,

J'apprends avec très grand plaisir que la société pour laquelle je travaille (Kyocera) a un lien historique avec Seiko.

Je savais qu'on fournissait de la céramique pour Rado et d'autres marques mais alors là du coup grosse chi pour Noël (je vais demander à mon boss de financer une opération de communication externe :plie: )

Bon week end,

Benjamin
benc
benc
Rhincodon typus
Rhincodon typus

Nombre de messages : 2325
Age : 42
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 09/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

les Seiko Tuna et leur "coque" de protection Empty Re: les Seiko Tuna et leur "coque" de protection

Message par Invité Dim 23 Nov - 12:37

cool! Aurais-tu des infos supp sur les céramiques? Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

les Seiko Tuna et leur "coque" de protection Empty Re: les Seiko Tuna et leur "coque" de protection

Message par benc Dim 23 Nov - 13:04

Je travaille dans la branche copieur et imprimante où la céramique et largement utilisée et fait partie des points forts techniques de nos machines (résistance des composants, montée en température rapide).

Je peux avoir des informations sur la céramique en général et je vais voir lundi si je peux trouver quelque chose sur son application dans l'horlogerie.

Benjamin
benc
benc
Rhincodon typus
Rhincodon typus

Nombre de messages : 2325
Age : 42
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 09/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

les Seiko Tuna et leur "coque" de protection Empty Re: les Seiko Tuna et leur "coque" de protection

Message par Invité Dim 23 Nov - 13:07

sympa, merci à toi!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

les Seiko Tuna et leur "coque" de protection Empty Re: les Seiko Tuna et leur "coque" de protection

Message par Jean-Michel Dim 23 Nov - 16:06

Deckard a écrit:
Je ne suis pas un expert es matériaux, de ce que je connais de la céramique, c'est plutôt cassant non ? ou alors l'alliance avec le zircone, la solidifie ?

ce que tu appelle le cassant est la limite de rupture élastique, les céramiques (qui sont une famille de matériau) ont des propriétés très différentes, le zircone est une des céramiques avec une capacité d'élasticité exceptionnelle pour un matériau si dur, alors oui ça peut casser , mais sous très forte contrainte

rappelez vous que les Rado par exemple sont des montres qui sur certains modèles sont intégralement en céramique même le boitier, la encore il s'agit de zircone

_________________
Memento audere semper : souviens-toi d'oser toujours
les Seiko Tuna et leur "coque" de protection Signaturepath_zpsd49429c6
Douxding's power dive team - TDI-SDI Assistant Instructeur - Niveau IV - Trimix  - plongeur Pathfinder CCR Trimix - Instructeur photo/vidéo - plongeur recycleur O2 !
Jean-Michel
Jean-Michel
Carcharodon megalodon (Administrateur)
Carcharodon megalodon (Administrateur)

Nombre de messages : 33056
Age : 58
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 17/06/2007

http://www.lesmala.net/jean-michel/

Revenir en haut Aller en bas

les Seiko Tuna et leur "coque" de protection Empty Re: les Seiko Tuna et leur "coque" de protection

Message par Invité Dim 23 Nov - 16:59

Jean-Michel a écrit:
Deckard a écrit:
Je ne suis pas un expert es matériaux, de ce que je connais de la céramique, c'est plutôt cassant non ? ou alors l'alliance avec le zircone, la solidifie ?

ce que tu appelle le cassant est la limite de rupture élastique, les céramiques (qui sont une famille de matériau) ont des propriétés très différentes, le zircone est une des céramiques avec une capacité d'élasticité exceptionnelle pour un matériau si dur, alors oui ça peut casser , mais sous très forte contrainte

Super Smile on en apprend tous les jours sur ce forum, Merci :right:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

les Seiko Tuna et leur "coque" de protection Empty Re: les Seiko Tuna et leur "coque" de protection

Message par benc Lun 24 Nov - 11:29

Alors voilà quelques petites informations sur l'utilisation de la céramique Kyocera dans le monde de l'horlogerie.

Il s'agit surtout d'un discours marketing :

" La céramique avancée pour les secteurs de l'horlogerie et de la joaillerie

Depuis des décennies, Kyocera est l'un des leaders du marché de la céramique avancée ainsi qu'un partenaire fiable des secteurs de l'horlogerie et de la joaillerie. Des marques prestigieuses font confiance au savoir-faire technique et à l'expérience acquis par Kyocera dans le développement et la production d'éléments en céramique. Pour les applications finales, tout cela se traduit par les avantages suivants :

La céramique avancée est un matériau de grande valeur, qui favorise le positionnement de la marque dans le segment haut de gamme du marché.
La céramique ne craint pas les éraflures et elle est douce pour la peau (anallergique).
La céramique est l'un des matériaux les plus durs du monde (seuls les diamants sont plus durs).
Kyocera développe et produit des boîtiers, des cadrans et des bracelets de montres en céramique, selon les dessins de ses clients. A la demande, elle assure même l'assemblage de ces éléments. Pour le secteur de la joaillerie, Kyocera réalise toutes sortes de productions personnalisées."

les Seiko Tuna et leur "coque" de protection Secteursdelhorlogeriecpsa2 les Seiko Tuna et leur "coque" de protection Secteursdelhorlogeriecpfk3

les Seiko Tuna et leur "coque" de protection Newsimage13095tu1
Shot at 2008-11-24

Je continue à fouiller.

Benjamin

PS : JM, je t'ai joins en MP un lien vers un fichier de caractéristiques techniques de la céramique et de son application en milieu industriel, peut être y trouveras tu des informations intéressantes dans le cadre de ce poste.
benc
benc
Rhincodon typus
Rhincodon typus

Nombre de messages : 2325
Age : 42
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 09/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

les Seiko Tuna et leur "coque" de protection Empty Re: les Seiko Tuna et leur "coque" de protection

Message par Jean-Michel Mar 25 Nov - 11:06

une image illustrant les matériaux utilisés sur une Tuna

les Seiko Tuna et leur "coque" de protection Material1000

_________________
Memento audere semper : souviens-toi d'oser toujours
les Seiko Tuna et leur "coque" de protection Signaturepath_zpsd49429c6
Douxding's power dive team - TDI-SDI Assistant Instructeur - Niveau IV - Trimix  - plongeur Pathfinder CCR Trimix - Instructeur photo/vidéo - plongeur recycleur O2 !
Jean-Michel
Jean-Michel
Carcharodon megalodon (Administrateur)
Carcharodon megalodon (Administrateur)

Nombre de messages : 33056
Age : 58
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 17/06/2007

http://www.lesmala.net/jean-michel/

Revenir en haut Aller en bas

les Seiko Tuna et leur "coque" de protection Empty Re: les Seiko Tuna et leur "coque" de protection

Message par Invité Mar 25 Nov - 11:09

Et le poids de cette jolie montre toute fine ;-) c'est quoi ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

les Seiko Tuna et leur "coque" de protection Empty Re: les Seiko Tuna et leur "coque" de protection

Message par Jean-Michel Mar 25 Nov - 11:10

désolé je n'ai pas encore pesé ma SBBN011, mais je n'y manquerai pas dans une revue complète et essai

_________________
Memento audere semper : souviens-toi d'oser toujours
les Seiko Tuna et leur "coque" de protection Signaturepath_zpsd49429c6
Douxding's power dive team - TDI-SDI Assistant Instructeur - Niveau IV - Trimix  - plongeur Pathfinder CCR Trimix - Instructeur photo/vidéo - plongeur recycleur O2 !
Jean-Michel
Jean-Michel
Carcharodon megalodon (Administrateur)
Carcharodon megalodon (Administrateur)

Nombre de messages : 33056
Age : 58
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 17/06/2007

http://www.lesmala.net/jean-michel/

Revenir en haut Aller en bas

les Seiko Tuna et leur "coque" de protection Empty Re: les Seiko Tuna et leur "coque" de protection

Message par Invité Mar 25 Nov - 15:45

C'est rien Jean Michel (demande à Mme quand elle passe peser les fruits et légumes de déposer sur la balance du superU cette petite Seiko) ;-))

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

les Seiko Tuna et leur "coque" de protection Empty Re: les Seiko Tuna et leur "coque" de protection

Message par Invité Mar 27 Déc - 22:53

Le verre est en Hardlex ??????????
sur le site de seiko c'est indiqué saphir !!!!!!!!!!
affraid affraid affraid affraid affraid

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

les Seiko Tuna et leur "coque" de protection Empty Re: les Seiko Tuna et leur "coque" de protection

Message par Invité Mar 27 Déc - 22:59

Joli déterrage : plus de trois ans.

Merci de lire ceci pour les éviter Wink

Il faudrait mieux créer un nouveau fil.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

les Seiko Tuna et leur "coque" de protection Empty Re: les Seiko Tuna et leur "coque" de protection

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum